AthlétismeGabon

ANACLET MATHIEU TATY : UNE PHILOSOPHIE BASÉE SUR LE SPONSORING DE QUALITÉ

434Vues

Anaclet Mathieu Taty et l’ensemble du groupe en course pour le renouvellement du comité exécutif de la fédération gabonaise d’athletisme sont passés haut la main au terme d’un scrutin où il n’y a pas eu de concurrents  sur les différents postes mis en jeu.

Avec un collège électoral qui atteint 33 délégués inscrits pour 20 présents , question de prendre part au scrutin , lequel s’est déroulé sous la supervision de Frédéric Ndounda par ailleurs secretaire général du ministère de la jeunesse et des sports , sans omettre la présence du comité national olympique en charge de l’organisation des assemblées générales de cette entité , une demande formulée par la Word Athletics qui était représentée par Bruno Konga vice président de la confédération africaine d’athlétisme de la région 3.

Anaclet Mathieu Taty s’en tire plutôt bien en obtenant un 100% ,au terme d’une élection sans adversaire , le programme du candidat n’ayant pas fait l’objet de bouderie a été validé comme une lettre à la poste , << l’athlétisme au Gabon doit repartir sur les nouvelles bases >> rassure le nouvel élu.

La méthodologie sur comment relancé la discipline à travers l’apport des sponsors est déjà en étude et le bureau de Taty devrait dans un proche avenir rendre visible ce programme pour lequel il a été élu , avec en filigrane la participation du Gabon dans les compétitions majeures sur le continent , laquelle des participations est tributaire d’une bonne organisation des championnats et autres compétitions au sein des ligues .

Le vice président de la confédération africaine d’athlétisme et président de la région 3 a martelé le nouveau locataire << d’exercer avec l’ensemble de son bureau tout en ayant à l’esprit qu’il est suivit dans son exercice non seulement par le comité national olympique , mais également par le ministère des sports >> qui sont des partenaires à la fois technique et financier , tous ceux-ci devraient concourir aux bons déroulements des activités et évité de retombé dans la crise , des mauvais souvenirs que l’athlétisme ne souhaite plus revivre .

L’actuel président va servir de guide pour cette discipline pour les quatre prochaines années à venir.

Par Xavier Perez

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 − 3 =