BoxeGabon

FEGABOXE/ÉLECTION : ALFRED BONGO ONDIMBA CÈDE LE FAUTEUIL À OLIVIER MOUSSAVOU

220Vues

Alfred Bongo Ondimba , président sortant de la fédération gabonaise de boxe a cédé de façon intelligente sa place à Olivier Moussavou précédemment patron de la ligue de l’estuaire de boxe . Une situation qui a mis hors course Bonaventure Nzigou Manfoumbi lui aussi candidat .

Alors que les férus du noble art avaient pris rendez-vous avec l’histoire samedi dernier à l’occasion du renouvellement du comité exécutif de la fédération gabonaise de boxe à la salle Johnson Okoumé , où une grande partie de l’opinion avait moins de connaissances et d’informations sur les postulants à cette fonction , mieux si Alfred Bongo Ondimba voulait remettre ça , en réalisant un second mandat . Néanmoins le nom de Bonaventure Nzigou Manfoumbi était cité avec insistance car ayant fait l’objet d’une déclaration de candidature . Coup de théâtre le jour du scrutin ,c’est finalement la candidature de Moussavou Olivier qui est reconnue et retenue par les émissaires du ministère des sports venus pour la circonstance , car le président sortant ne voulant plus se mettre au devant de la scène . Que s’est-il passé réellement pour qu’on en arrive là ?

LES LIGUES PASSENT AU VOTE

Sur les 9 provinces que compte le pays , la FEGABOXE enregistre 8 ligues exceptée la ligue de l’Ogooué Ivindo qui n’existe toujours pas . Ainsi le collège électoral composé de huit ligues connaîtra l’absence du Haut Ogooué faute de transport , et c’est avec 7 ligues que le scrutin va se tenir avec la candidature unique de Moussavou Olivier qui rafle tout au passage , réussissant 7 sur 7 , un 100% .

<< Les priorités de mon bureau sont connues , revoir les statuts de la FEGABOXE qui causent des problèmes . Alors je vais vous surprendre pour tenir cette assemblée générale on a dû s’appuyer sur l’arrêté 983 pour tenir celle-ci . Aussi nous nous attelons à faire une inventaire sur ce que nous disposons à la fédération , avec un bâtiment délabré nous verrons comment faire pour sa réhabilitation . Mon bureau allons faire aussi le tour des ligues voir et faire un inventaire des clubs et ligues , leurs difficultés et va s’en suivre un rapport détaillé sur comment résoudre leurs difficultés . Je quitte la ligue de l’estuaire en laissant les commandes à mon 1 er Vice Président Panphile Mabika . S’agissant de la reprise des activités nous attendons de l’état un allègement du couvre-feu , car les heures arrêtées ne nous sont pas favorables >> a déclaré le nouveau président de la fédération gabonaise de boxe Moussavou Olivier.

Par Sheridan Gnigone

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
4 × 29 =