GabonTaekwondo

FEGATAE : À PEINE ÉLU , DENIS MBOUMBA DECOSTHO FAIT L’OBJET DE CRITIQUE

371Vues

Du rififi au sein de l’entourage du tout nouveau bureau de la fédération gabonaise de taekwondo , à peine quelques semaines après avoir porté à sa tête Denis Mboumba Decostho pour un mandat de quatre (4) ans . Le bureau subit déjà des vives critiques au sujet de la composition de l’équipe fédérale , avec la violation des textes voir chapitre IV article 20 concernant les incompatibilités . Certains membres du bureau actuel ayant été au coeur de la commission ad-hoc sont propulsés à des hautes fonctions , tandis que d’autres sans niveau requis au sein de la discipline ont en charge la commission des arbitres .

Après des années de crise , la fédération gabonaise de taekwondo tente de sortir de l’ordinaire , mais quelques jours seulement après avoir élu Denis Mboumba Decostho à la tête de cette institution des voix s’élèvent déjà pour mettre au grand jour les méthodes de gestions scabreuses de la nouvelle équipe .

Tenez-vous bien , les nominations actuelles au sein de cette fédération sont en violation des textes nouveaux et corrigés de cette entité par la commission ad-hoc dite de normalisation qui avait la charge de conduire la fédération jusqu’à la nouvelle équipe dirigeante.

Que dit le chapitre IV article 20 concernant les incompatibilités ?

Il est stipulé << Que nul ne peut être dans le bureau exécutif et assurer une quelconque fonction exécutive dans une fédération , association , ligue ou même un club >> pour le cas d’espèce les fonctions de D T N , Trésorier Général et celle du responsable des arbitres doivent être étudiée avec minutie avant toute validation , sauf erreur de notre part les personnes nommées appartiennent à des entités sportives bien identifier sur la place. Autre ce fait , d’autres sont énoncés << Ne peut-être en charge des arbitres qu’un candidat titulaire d’une C.N 4 ème Dan comme l’exige l’instance internationale de cette discipline , hors là nous avons le promu à ce poste qui ne dispose que d’une C N 1ere Dan >> des choix qui appellent le bureau à la plus grande prudence au risque de retomber dans les mêmes travers .

Aujourd’hui , il est reproché au Candidat élu de faire dans le sentimental , c’est vrai que les vainqueurs d’une élection gouvernent et les perdants s’opposent ,mais il est juste de mettre chacun à sa place selon le mérite .

Par Alvarez Oliveira

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =