GabonSport de Combat

INFRASTRUCTURES SPORTIVES/SELF-DEFENSE : L’ASSOCIATION KAMIKAZE FAIT PEAU NEUVE

153Vues

Après avoir connue les hauts et les bas ,une situation imputée à l’arrêt des activités causés par la covid-19 . L’association Kamikaze contact combat , self-defense vient de se doter des tapis neufs , une aubaine pour le promoteur qui n’est autre que maître Lafont Beka de voir l’avenir avec beaucoup plus de sérénité.

Véritable vivier des sports de combats en République gabonaise , car regorgeant un ensemble des différentes disciplines de combats en son sein << la self-defense , le jeet kune Do, le karaté Do et le Kick-boxing >> l’association Kamikaze contact peut s’en féliciter du travail accompli jusqu’alors , bien que ne disposant pas de moyens conséquent , avec une vingtaine d’athlètes à son actif départagés au sein des différentes disciplines de combats que compte cette association sportive qui a pour base les locaux du collège Saint Claude de Libreville , exactement au quartier petit Paris.

Pour la célébration des nouveaux équipements que vient de se faire offrir cette entité ( Tapis et revêtement des murs à cela s’ajoute les appareils liés à la musculation ) un stage de renforcement des capacités aux techniques de Kick-boxing était animé par Maîtres Noé Madola et Gilson Ndong << Très content par rapport à la belle iniative de Maître Lafont Beka . Il nous revient à tous de nous mettre à fond là-dedans pour la vulgarisation de cette discipline , ce qui passe par la formation des formateurs. Pour l’heure on se prépare pour un grand stage réservé aux entraîneurs d’ici le 24 avril du côté d’Essassa à Ntoum >>

Le patron des lieux qui affirme poursuivre sa passion celle liée à la formation de la jeunesse dans un cadre qui offre les meilleures conditions de la pratique sportive des arts martiaux << L’épidémie de la covid-19 empiète considérablement la tenue de nos activités , nous ne pouvons plus pour l’instant tenir des compétitions tel que nous envisageons . Mais à l’inverse nous profiterons de ce nouvel espace pour l’organisation des stages en attendant que la situation sanitaire s’améliore >> explique Lafont Beka .

Aujourd’hui Kamikaze contact bénéficie d’un meilleur cadre de travail , fruit des efforts de Maître Lafont Beka qui met sa passion et son savoir faire à la disposition de la jeunesse gabonaise .

Par Anastasia Bodipo

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
20 + 15 =