GabonTaekwondo

PASSAGE DE GRADE KUKKIWON : LES ATHLÈTES PRIMÉS

84Vues

Après un passage de grade de niveau Première jusqu’à la quatrième Dan Kukkiwon organisé par la Fondation du grand Maître Park Sang Chul en 2018 , les heureux récipiendaires sont désormais en possession de leurs parchemins depuis ce samedi 23 janvier 2021 lors d’une cérémonie présidée à cet effet au gymnase du Prytanée militaire de Libreville par le patron de cette fondation.

C’était au cours d’une cérémonie sobre en raison des restrictions sanitaires que nous impose l’épidémie à coronavirus sur le respect des mesures barrières , la distanciation et l’organisation des rassemblements ne dépassant pas la trentaine d’invités. Tant bien que mal cette cérémonie a tenue toutes ces promesses avec les présences du grand maître Park Sang Chul et de quelques autorités civiles et militaires .

Puisque la cérémonie en elle même en valait son pesant d’or , car il s’agissait de la remise officielle des diplômes Kukkiwon aux candidats admis à l’examen de passage de grade de niveau première jusqu’à la 4 ème Dan organisé par la Fondation Park Sang Chul il y a trois ans .

S’en est terminé l’anarchie souvent constatée au sein de certaines disciplines de combats , où les personnes sans niveau apparent se proclament expert et maître des arts martiaux . Au sein du taekwondo gabonais la norme est respectée grâce au concours du grand maître Park Sang Chul qui a effectué le déplacement afin de procéder à la remise des diplômes aux récipiendaires.

Aujourd’hui on est en même de dire que le Taékwondo gabonais a un bel avenir devant lui au regard de la jeunesse du grand nombre des récipiendaires dont la moyenne d’âge est de 22 ans .

Deux vaillants maîtres honorés par Kukkiwon

Deux autres grands noms du taekwondo gabonais ont notamment reçus la reconnaissance de l’instance faîtière du Taékwondo mondial en leur octroyant des diplômes pour leur engagement et dévouement à cette discipline sportive d’origine Coréenne . Maître Théophile N’nang l’un des heureux récipiendaires s’est dit tout ému de recevoir ce parchemin qui démontre toute la reconnaissance du Kukkiwon à son endroit.

C’est après les salutations des drapeaux et des officiels présents que ladite cérémonie a pris fin , renvoyant les nouveaux impétrants à l’exercice , et au partage de connaissances sur la pratique du taekwondo .

Par Euphrem Biyogo Edzo

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
4 × 26 =