GabonSport de Combat

SELF-DEFENSE/NYANGA : FIN DE LA TOURNÉE FÉDÉRALE

177Vues

Le séjour des émissaires de la fédération gabonaise de self-defense dans le chef lieu de la province de la Nyanga a pris fin le week-end écoulé par une démonstration des athlètes sur les techniques apprises avec pour boucle une remise des attestations.

Le stade dialogue de Tchibanga a connu une belle effervescence à l’occasion de la fin du séjour des techniciens de la self-defense dans cette partie du pays.

Durant trois jours les émissaires venus de Libreville ont mis à profit ce séjour pour non seulement bâtir la self-defense gabonaise sur un socle solide , avec la naissance de la ligue provinciale et l’animation d’un stage d’initiation et de remise à niveau dédié aux athlètes , débutants , anciens , dirigeants et vétérans.

Une clôture des activités qui a eu pour cadre les installations sportives du stade dialogue en présence des autorités administratives dont le premier citoyen de la ville .

56 STAGIAIRES POUR AUTANT DE DISTINCTION .

Pour l’heure , Tchibanga détient la palme d’or en terme de mobilisation et d’engouement . La population a fait corps avec ses ambassadeurs lors de ce périple à travers les rues de Massanga lequel s’est achevé au stade dialogue par une grosse prestation.

<< Il y a eu un stage d’initiation et d’installation de la toute première ligue de self-defense de la province . Je rentre à Libreville en homme heureux . Tchibanga est une réalité , avec 56 athlètes venus prendre part au stage , cette ville réalise la palme d’or.>>. Explique maître Alain Nziengui Iwangou .

S’agissant des modules ;

Il a été question des défenses professionnelles en technique de bâtons et couteaux . Aussi les apprenants ont fait montre d’abnégation lorsqu’il s’est agit des techniques sur le désarmement avec bâton de défense et des techniques d’immobilisation au sol et Krav Maga.

La boucle aura été l’exécution des Kata professionnels d’auto-defense par une classe d’enfants relativement jeunes , voir 6 ans et plus , comme pour ainsi dire la self défense a son mot à dire dans la Nyanga. Dans la continuité de ce processus , la fédération devrait se rendre dans l’ogooue maritime dans les prochains jours pour des travaux similaires.

En rappel , le partenariat signé entre l’association police Taekwondo Gabon (Aptag) et la fédération gabonaise de self-defense n’est plus un vain mot. Les deux entités travaillent désormais main dans la main dans le cadre de la vulgarisation et la pratique de la self-defense.

Par Xavier Pérez , envoyé spécial à Tchibanga

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 ⁄ 6 =