GabonTennis

TENNIS : AVEC QUELS JOUEURS LE GABON IRA EN COUPE DAVIS ?

151Vues

Du 21 au 26 juin 2021 se déroule à Brazzaville la coupe Davis de tennis , jusqu’alors l’on ne connait toujours pas les noms des tennismen gabonais appelés et qui représenteront le pays à cette échéance internationale , lorsqu’on sait que celle-ci a des exigences que nul ne peut enfreindre à savoir quatre joueurs et un capitaine par pays . Avec un rythme de compétition élevé , deux matches par jour soit en simple ou en double d’où l’importance d’avoir du monde sur le banc .

Plus que deux mois nous sépare du début au Congo de la coupe Davis de tennis ,la dernière édition de l’épreuve remonte en 2019 , où le Gabon s’était bien comporté , méritant le classement qui est le sien , aujourd’hui tributaire d’une enveloppe d’une dizaine de millions offerte par la fédération internationale de tennis (ITF) , disponible au coup d’envoi de l’épreuve . Un fond qui fait aujourd’hui l’objet de diverses convoitises .

Le réveil des vieux démons , fabrication et montage d’un soit disant petit groupe de tennismen en préparation à Dubaï qui devrait probablement représenté le Gabon à la prochaine coupe Davis sans qu’aucune norme de respect de procédure en matière de composition d’une sélection nationale ne soit appliquée .

LE COUP DE GUEULE DU DTN ADJOINT .

Samuel Abessolo , qui a une double fonction dans la discipline sur le plan régional et directeur technique national adjoint au sein de la fédération gabonaise de tennis ( Fegaten) est monté très vite au créneau et invite l’instance faîtière du tennis gabonais dirigée par Samuel Minko Mi Ndong à revoir sa copie au sujet des choix des joueurs qui sont opérés pour la composition de la sélection nationale devant prendre part au rendez-vous de Brazzaville . Cela incombe uniquement à la direction technique pour le cas précité .

Je crois qu’on doit faire une sélection nationale découlant des derniers résultats des athlètes lors des compétitions , Hugor Biyamba et Wilfried Lebendje ne sont pas à la hauteur .

Sans compétition domestique depuis 2015 , donc le championnat national est le principal vivier en matière de découverte de nouveaux talents , le Gabon peut s’appuyer sur sa légion étrangère qui elle dispose d’une belle préparation , car toujours en compétition . Le contraire ne serait qu’une grossière erreur de trop << Je pense que sur le plan local nous ne pouvons pas compter sur ce groupe qui est en préparation du côté de Dubaï. Les tennismen gabonais , du moins ceux restés au pays sont en rade depuis deux ans , avec quels joueurs le Gabon ira en coupe Davis s’interroge Samuel Abessolo . Le dernier championnat du Gabon remonte en 2015 , en revanche notre pays a une bonne pépinière à l’étranger et qui est visiblement en jambes , je crois que nous devons faire avec ce groupe en tenant compte de leurs derniers résultats en compétitions nationales et internationales . C’est uniquement sur cette base que l’on devrait composé la sélection nationale . Pour prétendre prendre part à la coupe Davis de tennis il faut avoir un groupe de quatre tennismen plus un capitaine , car le rythme de l’épreuve exige des compétiteurs entraînés en simple et double d’ou la nécessité de disposer d’un banc de touche , car toute participation d’une équipe réduite à deux tennismen est interdite . En ma qualité de DTN adjoint , je n’ai reçu aucune notification concernant nos deux compatriotes qui sont en préparation à Dubaï sur qui finance cette préparation , c’est vrai qu’on peut financé sa préparation à une épreuve mais prétendre dire qu’ils représenteront le pays à la coupe Davis n’est qu’une Imposture d’autant que ces deux athlètes n’ont pas réalisés de bonnes performances lors de leurs dernières sorties > > a déclaré Samuel Abessolo , Dtn adjoint de la Fegaten.

Pour votre gouverne , toutes démarches visant à prendre attache avec le président de la fédération gabonaise de tennis ou son représentant s’est avérée infructueuses .

À suivre.

Par Xavier Pérez

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 − 3 =