AfriqueFootball

2 ème JOURNÉE DES ÉLIMINATOIRES DE LA CAN 2023 / APRÈS GABON -MAURITANIE : ON REFAIT LE MATCH

150Vues

Franceville , le 10 juin 2022 ( Cafesportplus.com ) . Après le nul vierge enregistré par le Gabon face à la Mauritanie pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Can Total Énergies Côte d’Ivoire 2023 , groupe I . Nous essayons un temps soit peu de refaire le match ,poste par poste côté gabonais .

Les notes

Jean Noël Amonome : Le gardien titulaire est tributaire d’une belle rencontre . Souvent peu convaincant lors de ses sorties aériennes ,l’homme a été à la hauteur des attentes du public , se permettant même d’enrayer une action nette de but des Mauritaniens en seconde période . S’il continue sur cette lancé , il deviendrait l’un des leaders de ce onze national . 7/10 .

Aaron Appindangoye : Absent de la sélection nationale depuis deux ans pour blessure , l’ancien sociétaire du Cf Mounana et aujourd’hui vainqueur de la coupe de Turquie avec son club est aujourd’hui le véritable héritier de Bruno Ecuelé Manga . Depuis la victoire obtenue à Kinshasa par le Gabon , Aaron ne cesse d’étonner. Sa forme et son assurance au cœur de la défense des panthères fait de lui un maillon essentiel du dispositif tactique de Patrice Neveu . 7,5/10 .

Johann Obiang : Souvent intraitable sur le flanc gauche de la défense gabonaise , Johann n’a pas été à la hauteur de son potentiel habituel . Échouant quasiment sur ses remontées très souvent dévastatrices pour les défenseurs adverses . 5/10

Lloyd Palun : Absent lors du déplacement à Kinshasa, Palun peine toujours à mettre en pratique les fondamentaux . ‘ pas de dribles au cœur de sa défense , et interdiction de mettre la balle en jeu dans l’axe de sa défense . Des erreurs gravissimes , Dieu merci qu’en face l’adversaire s’appelle la Mauritanie . Le jeune Anthony Oyono aurait fait mieux s’il était disposé . 4,5/10

Aaron Boupendza : Véritable déception du public francevillois , non seulement celui qui a pris le dossard de Pierre Emerick Aubameyang est passé complètement à côté de son sujet . Indiscipliné tactiquement , l’homme a pris des kilos en trop incapable de courir sur le terrain . Il a même été surnommé par les spectateurs ‘ Apoutou ‘ qui veut dire en langue locale ‘ gros’ . 2,5/10

Axel Meye Me Ndong : Discret tout au long de la partie , Axel qui a souvent été virevoltant a été l’ombre de lui . Son jeu à l’ancien avec les déviations n’a pas payé . Incapable de faire les appels de balle , il a été tout simplement muselé par la défense Mauritanienne . 3,5/10

Medwin Biteghe : Préféré à Moucketou par Patrice Neveu , Medwin a été auteur de plusieurs récupérations de ballons . Combatif , ses multiples contrôles de balles exagérés lui font défaut . Le football est collectif . 5/10

Guelor Kanga : En aucun moment ce joueur n’a montré au public gabonais ce qu’il fait habituellement dans son club . Il a passé son temps à contester les décisions de l’arbitre , mieux il a provoqué le défenseur mauritanien en première période , il a écopé un avertissement pour ce cas d’indiscipline . 2,5/10

André Biyogo Poko : Comme à son habitude, Poko a été à la hauteur et a eu la maîtrise sur son sujet . 8/10

Denis Bouanga : Apparemment , il ne s’est pas encore remis de la descente en ligue 2 de Saint Etienne où il est encore sous contrat . Beaucoup de désinvolture dans le contrôle et la prise de décision lors des offensives . Trop personnel dans le jeu . Le foot est d’abord collectif , pour preuve son refus de transmettre une balle de but à son partenaire en position de scoré en seconde période . 3,5/10.

Yohann Wachter : Très critiqué depuis sa présence en sélection nationale , il a même été surnommé ‘ le porteur de valises ‘ . Titularisé lors de cette rencontre , ce jeune homme a surpris plus d’un observateur par sa qualité positive à prendre le contrôle de son compartiment de jeu . Il a livré une rencontre propre . 6/10

Côté visiteurs , c’est Mbacke Ndiaye , le gardien titulaire haut de son 1,97 mètre à épaté le public sur son sauvetage miraculeux sur l’offensive de Palun.

En rappel , Yannis Ngakoutou , Autchanga Louis entrés en fin de match ne sont pas concernés par les notes .

Par Euphrem Biyogo Edzo, depuis Franceville

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 × 22 =