FootballGabon

AFFAIRE EBANEGA : CYRILLE MOUYOPA PORTE PLAINTE

280Vues

Le docteur Cyrille Mouyopa , cardiologue et spécialiste de médecine aérospatiale en charge de la commission médicale au sein de la fédération gabonaise de football a apporté un certain nombre d’éléments au sujet des déclarations de l’ancien international gabonais des panthères et président de l’association nationale des footballeurs professionnels du Gabon Mr Rémy Ebanega . Des propos repris et commentés par les internautes dont le message visait à nuire non seulement à la personnalité de Cyrille Mouyopa et sa carrière . Ce dernier dit prendre des dispositions pour ester en justice les auteurs de ce complot . Affirmations faites par ce dernier lors d’une conférence de presse tenue dans les locaux la fédération gabonaise de football .

On est loin d’une accalmie certaine au sein du football gabonais , à moins de cinq mois du renouvellement du comité exécutif de la federation gabonaise de football . Chaque jour , l’on se lève avec une nouvelle histoire , les détracteurs font tout et sèment le désordre .

Aujourd’hui nous apprenons que Cyrille Mouyopa est victime d’une cabale médiatique orchestrée par ceux qui estiment que l’accession à la Fegafoot passe par l’intox .

Au point de mal interprété les propos de Rémy Ebanega , les internautes et les vieux démons du foot s’en servent à coeur joie et salissent la réputation de Cyrille Mouyopa un homme sans histoire . ‘ Les tels actes ne resteront plus impunis ‘ Dixit Cyrille Mouyopa .

Selon les explications du docteur , c’est lors d’une rencontre avec Rémy il y’a deux semaines que les deux hommes ont échangé sur la sortie de l’ancien joueur des panthères . << Il m’a fait la promesse de mieux éclairer l’opinion sur ce qui s’est passé lors de la CAN 2012 . Victime d’un traumatisme thoracique avec trois côtes fêlées . Devant ce tableau clinique le staff médical après avis de l’équipe médicale décide de reposer Rémy Ebanega pour quelques jours , le privant du match qui suivait . La veille du match Rémy voulant absolument faire parti de l’équipe , exprima sa ferme volonté de jouer . Face à la réalité de faits cliniques , le staff médical ne pouvait accéder à cette demande et le compromis qui l’imposait en période circonstance de refus d’observer une prescription médicale était que Rémy signe une décharge . Cette décharge ne concernait que la responsabilité du staff médical et non les autorités fédérales ou politiques . En conclusion , si jamais Rémy présentait un problème médical sur le terrain ou après le match , la responsabilité médicale n’était nullement engagée >>. A relaté Cyrille Mouyopa .

Face à cette vérité de faits tel que résumé par le Docteur Cyrille Mouyopa , celui-ci indique ester en justice dans les prochains jours les auteurs de la cabale médiatique dont il fait l’objet . Pas étonnant , que d’ici-là les premières convocations sur les personnes concernées tomberont .

Par Alvarez Oliveira

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 − 14 =