GabonTaekwondo

Crise au Taékwondo , le bout du tunnel est-il proche ?

1.19KVues

Près de deux mois , voir un peu plus qu’un comité ad-hoc avait été préconisé par les acteurs et mis en place avec la bénédiction du comité national olympique dans la perspective de sortir le Taékwondo du Gabon de la crise qui persiste au sein de la fédération.

Ainsi un comité ad-hoc a vu le jour et qui regroupe les cadres de cette discipline composé à sa tête d’un président qui a la charge de mené le bateau à bon port, s’agissant des missions assignées au bureau , celui-ci a le devoir de revoir les statuts et textes de cette institution afin de les rendre conforme à la nomenclature souhaitée par l’ensemble des participants aux travaux .

Guy Martial Boucalt Président du comité ad-hoc , depuis sa prise de fonction multiplie les efforts avec son bureau visant à rendre conforme dans les délais raisonnables le travail qui lui a été assigné par la grande famille du Taékwondo , une tâche perturbée par la pandémie de Covid-19 qui a obligée la population au grand confinement du Grand Libreville formulé par les autorités Gabonaises , mettant ainsi en berne toutes avancées des travaux confiés à cette entité.

À l’heure actuelle tout est presque au point en matière de rédaction de statuts et textes rassure une source proche du dossier affirmant qu’une rencontre dans ce sens s’est tenue au siège du Comité National olympique en présence du secrétaire général de cette institution qui s’est dit satisfait de l’avancée du processus.

L’esquisse d’une lueur d’espoir se dessine

Selon les informations à notre possession , il va s’en dire que sous peu ce comité ad-hoc sera face aux responsables des clubs et ligues provinciales afin de mettre au grand jour l’ébauche des documents rédigés , pour votre gouverne cette entité a pour devoir de remettre la fédération gabonaise de Taékwondo sur des bons rails cela jusqu’au renouvellement de l’équipe fédérale.

Le Taékwondo sur le plan local a trop souffert de la guerre des clans entretenue par une certaine classe de dirigeants qui en n’ont fait de cette institution une chasse gardée mettant en mal les efforts des athlètes et propriétaires de clubs , cette discipline est jusqu’à ce jour l’unique qui a permis au Gabon de s’offrir sa toute première médaille olympique de son histoire en 2012 par Anthony Obame .

Têtes et Narrations : Euphrem Biyogo Edzo

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
2 × 21 =