AfriqueKick-boxing

ÉCHOS DES PANTHÈRES : L’IRRÉSISTIBLE JOSIAS EYELE MBEGA

469Vues

Rabat , le 27 novembre 2022 ( Cafesportplus.com ) . Au Maroc depuis 2019 pour les raisons d’études , inscrit en Master 1 CCA à l’université internationale de Rabat . Notre compatriote Josias Eyele Mbega poursuit sa passion pour les arts martiaux , il cumule les succès en kick-boxing dans plusieurs régions du royaume chérifien où à chacune des sorties , il fait retentir l’hymne national du Gabon .

Qui est Josias Eyele Mbega ? Ce compatriote âgé d’une vingtaine d’années seulement , est au Maroc depuis 2019 pour des raisons d’études .

Inscrit en Master 1 CCA dans une grande université de Rabat au Maroc . Le gabonais très passionné par les arts martiaux , il s’est fait très vite une réputation dans une discipline où la moindre erreur peut-être fatale pour tout nouveau venu ‘ Kick-boxing ‘ .

Il est visible quasiment dans toutes les régions du Maroc , et personne ne lui tient tête , lors de la tenue des Gala organisés par les instances sportives de ce pays frère .

À son actif , il compte 2 fois le titre de champion de full-contact lors du championnat régional de Khoribga , sans omettre son trophée de champion de la coupe du trône . Il est aussi champion en kick-boxing lors des trois (3) Gala organisés par la fédération marocaine de kick-boxing avec à l’actif deux (2) K.O infligés au premier round à ceux qui se frottent à la panthère .

Il glane aussi un titre de champion de ‘ K1 ‘ lors de la compétition nationale . Affamé telle une panthère ,Josias Eyele Mbega ne cesse de surprendre à chacune de ses apparitions sur le ring . Invité à prendre part au Gala organisé ce 26 novembre 2022 par l’association Al-Folfa pour les sports , dirigée par Moubarak Al-bakuri au complexe sportif Al -Folha . Opposé au gabonais , le marocain Jalil Hafyan , ne s’est pas présenté sur le ring lors de l’appel des athlètes , offrant ainsi une belle victoire par forfait à Josias Eyele Mbega .

Selon nos informations , craignant une défaite annoncée , le marocain , n’a pas souhaité mettre sa réputation en jeu , face à la vélocité du gabonais qui ne laisse rien à son passage . L’homme a préféré prendre des distances .

Cette nouvelle victoire s’ajoute au palmarès de la panthère du Gabon , qui chaque fois rehausse les couleurs nationales hors du pays sans soutien des autorités sportives .

Rabat , Maroc / Euphrem Biyogo Edzo

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 − 10 =