FootballGabon

ÉDITORIAL / CAPELLOGATE : Y’A T’IL UNE RÉELLE VOLONTÉ DE FAIRE LA LUMIÈRE DANS CETTE AFFAIRE DE PÉDOPHILIE ?

285Vues

La question vaut son pesant d’or au vu de ce qui est désormais convenu d’appeler le supplice de PAM .

En effet , peu après sa brillante réélection à la tête de la FEGAFOOT malgré la ‘ nomination /barrage ‘ qui lui a été offerte , les enquêteurs du B2 l’ont interpellé pour une première garde à vue de 48 heures reconduite une fois comme l’autorise la loi. Passons les tentatives d’entraves aux droits du mis en cause que relèvera un jour son avocat pour dire qu’au terme de cette garde à vue le président réélu de la fédération gabonaise de football a été présenté au juge d’instruction ce mercredi 27 avril . Après la ‘ Balade ‘ d’un cabinet à un autre , le tribunal ce serait curieusement aperçu que le juge en charge de cette affaire était allé participé à un séminaire .

Gené aux tournures et ne pouvant plus être gardé à vue , PAM a été placé à la prison centrale de Libreville en attendant certainement le retour de l’autorité judiciaire en charge de ce dossier . Notre interrogation de départ se fonde sur le fait que de toutes les autorités qui sont au fait de cette situation ( Ministre, Directeur des sports ) selon le témoin connu , en la personne de l’ancien international Ndong Parfait sont au fait de cette situation , seul Mounguengui est entendu ! Plus grave encore , le fameux témoin qui n’a pas été capable d’apporter la moindre preuve de ses allégations lors de la confrontation qui a eu lieu au B2 n’est pas inquiété alors qu’aucun parent ni enfant qui dit ils se seraient ouvert à lui ne sont visibles nulle part !

Qui n’a pas dénoncer ce crime puni par la loi auprès de la police ou de la justice suffit à faire de lui un parfait complice pour n’avoir pas porté assistance aux victimes. De même qui est curieux de voir que la justice ne s’intéresse qu’au responsable actuel de la fédération alors que ce phénomène daterait de plus d’une trentaine d’années !

Que dire des individus cités dans les révélations de l’activiste Molina ? Ce feuilleton peut être tourné et retourné dans tous les sens , les effluves de la défaite subit dans la ville du grand blanc ne sont pas étranger aux déboires de PAM .

Par Xavier Pérez

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =