AfriqueFootball

GABON-EGYPTE : PALUN ET WACHTER FORFAITS

582Vues

C’est sans Lloyd Palun et Wachter que le Gabon évoluera à Franceville ce soir contre les pharaons d’Égypte dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la coupe du monde de football . Le premier cité , blessé le 1er septembre à Benghazi lors de l’opposition contre la Libye , tandis que l’autre s’est blessé lors d’une séance d’entraînement à Bongoville .

Le Gabon va faire ce soir face à l’Égypte sans Palun et Wachter , les sociétaires de Bastia et Bergerac France , sont tous deux blessés . C’est avec une nouvelle stratégie que Neveu misera d’entrée de jeu question de vite remettre les pendules à l’heure . Pas étonnant que Bruno Ecuelé Manga et Didier Ndong composent l’axe central de la défense gabonaise , alors que Biyogo poko André et Johan Obiang seront sur les côtés . Un bloc défensif nouveau en rapport avec le contexte actuel que le technicien français espère prendre le dessus sur l’Égypte .

<< C’est vrai , que contre la Libye il n’y a pas eu que des choses négatives , si vous regardez bien le match vous verrez qu’il y a eu aussi des bonnes choses . Je ne voudrais par revenir sur l’arbitrage mais vous voyez tout comme moi que sur le but de PEA annulé par l’arbitre , il n’y a aucune faute . Bref c’est aussi ça le foot , mais aujourd’hui nous sommes suffisamment conscient que nous n’avons pas droit à l’erreur et qu’une victoire face aux pharaons est un impératif>>. A déclaré Patrice Neveu le sélectionneur des panthères du Gabon lors de la conférence de presse d’avant match.

Le capitaine d’Arsenal et de la sélection gabonaise demeure lui aussi optimiste << Depuis notre retour de Benghazi , le groupe travaille dans les bonnes conditions , ce malgré des cas de blessés que nous enregistrons . On est solidaire et au regard de l’intensité qu’il y a dans le jeu lors des répétitions , je vous rassure que tout est encore possible . Le faux pas de Benghazi confirme que dans ce groupe on a tous quelques choses à dire . Aujourd’hui nous devons prendre nos trois points. >> . A ajouté Pierre Emerick Aubameyang .

Les Egyptiens déterminés .

Hossam Elbadry , sélectionneur des pharaons quant à lui déclare en substance avoir fait le déplacement de Franceville pour prendre les trois points << J’espère pour nous que la malédiction de 2017 lors de la CAN au Gabon ne nous portera pas préjudice avec ce trophée raté . Bon , concernant le Gabon , c’est une bonne équipe qui a les individualités . Mais vous savez dans un match lorsqu’on multiplie les erreurs ça se paie cash . C’est le cas contre la Libye>> .

Pour la petite histoire , les deux nations se sont croisées une seule fois en compétition officielle en 1994 lors de la CAN en Tunisie soldée par le succès des pharaons 4-0 .

Par Euphrem Biyogo Edzo, envoyé spécial à Franceville

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 × 15 =