FootballGabon

LFE/LITIGES POST ÉLECTORAL : LES CONTESTATAIRES RENVOYÉS AUX STATUTS DE LA FEGAFOOT

142Vues

Le camp Ulrich Kessany Zatekwa digère mal la défaite subit face Ahmed Mombo le mois dernier au point kilométrique 27 , dans la commune de Ntoum lors du renouvellement du comité exécutif de la ligue de football de l’estuaire ,Gabon. En mauvais perdant , excluant de facto tout esprit de fair-play lui qui a été capitaine de la sélection nationale gabonaise les panthères . L’homme a opté pour une saisine à la Fifa . Une plainte qui vient de connaître une fin de non recevoir ,renvoyant le plaignant à prendre connaissance des statuts et règlements de la Fegafoot de 2013 .

La fédération internationale de football association (FIFA) par une correspondance en date du 9 juillet 2021 , suite à la saisine du 7 juin 2021 du candidat malheureux Ulrich Kessany Zatekwa à la présidence de la ligue de football de l’estuaire . La Fifa invite l’intéressé à se soumettre aux dispositions légales de la fédération gabonaise de football , en cas de refus de prendre attache avec une juridiction compétente sur le plan local traitant uniquement des questions liées au sport à défaut d’aller au tribunal arbitral du sport (TAS) Lausanne , Suisse.

En résumé , l’instance faîtière du football à l’échelle planétaire se déclare incompétent à pouvoir fournir un quelconque jugement suite à ce différent et renvoie tout simplement l’intéressé vers la Fegafoot. << À cet égard , après avoir analysé les faits rapportés dans votre correspondance et comme nous vous l’avons communiqué lors de notre appel téléphonique, nous sommes dans l’obligation de vous informer que cette affaire présente un caractère interne qui devait être analysé et décidé sur la base des statuts et règlements de la LFE et si nécessaire des dispositions applicables des statuts et règlements de la Fegafoot >>. Indique le contenu de la correspondance de la FIFA.

Aussi la Fifa se réfère sur la base de l’article 66 des statuts et règlements de la Fegafoot (2013) en leur possession << Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que tout litige national entre ou impliquant des acteurs du football au Gabon doit être soumis en dernière instance , soit au tribunal arbitral indépendant au Gabon reconnu par la Fegafoot soit au TAS en Suisse >>. Indique le signataire de cette correspondance.

AVIS AUX APPRENTIS SORCIERS.

Cette correspondance , vient remettre les choses dans l’ordre dans un pays où on fait et decide à sa guise sans au préalable avoir une parfaite connaissance des statuts et règlements qui régissent le milieu du football gabonais .

Par Xavier Pérez

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =