MondeTaekwondo

MONDIAUX 2022 : ‘ L’HÉCATOMBE ‘ MOUEGA & SAIZONOU S’ÉCROULENT À LEUR TOUR

387Vues

Guadalajara , le 19 novembre 2022 ( Cafesportplus.com ) . C’est l’hécatombe dans le camp gabonais aux championnats du monde de taekwondo . Après les éliminations tour à tour des athlètes Amar Cissé Moussa , Anthony Myllan Obame et aujourd’hui celle de Maria Urgence Mouega Mouega , tous au premier tour de Guadalajara 2022 . Tout espoir de médaille côté gabonais est hypothéqué .

Il n’en fallait pas plus pour comprendre que les Dieux du taekwondo n’étaient pas avec nous lors de ce rendez-vous de Guadalajara 2022 qui s’achève ce 20 novembre avec la dernière sortie gabonaise de Moubele Ipopa Aroune face au Britannique Nour Mohamed dans la catégorie de (-58 kg) .

D’abord les chutes de deux de nos trois meilleurs ambassadeurs du moment au premier tour de l’épreuve .

Anthony Myllan Obame et Amar Cissé Moussa sont tombés bien avant , laissant ainsi les férus de la discipline et les supporters gabonais sur leur faim . Une malédiction qui va se poursuivre avec ce 19 novembre , l’élimination prématurée de Maria Urgence Mouega auteur pourtant de deux podiums lors de sa dernière apparition à l’Open de Majorque et Dakar .

La gabonaise et dernier espoir de médaille chez les panthères dans la catégorie de (-73 kg ) a fait un faux pas devant Weekes Crystal .

Après un premier round serré entre Maria Urgence Mouega et Weekes Crystal (1-2) avec la victoire de la portoricaine .

La gabonaise va sortir les tripes lors du dernier round . Menée de nouveau (3-1) alors qu’il reste moins d’une minute avant la fin du combat , Maria se transcende et pointe trois (3) points après une réclamation de son coach , et prend les commandes (4-3) du dernier round . À égalité (1-1) par le nombre de victoire chacune , il a fallut un troisième combat afin de départager les deux athlètes . L’opposition est rude , et personne ne parvient à inscrire le moindre point lors du premier round , ce malgré l’engagement des deux athlètes . Chaque camp va mettre à profit sa stratégie , alors que le combat était rude .

À 45 secondes du terme de celui-ci , alors que les deux adversaires sont à (0-0) , un résultat avantageux pour la gabonaise . Celle-ci va commettre malheureusement une erreur de débutante , distraite par l’arbitre , Weekes Crystal en profite pour scoré d’un magnifique coup de pied sur la tête de Maria et empoche trois (3) points contre zéro .

Coup de tonnerre au centre Métropolitain de Guadalajara , la saignée est loin de prendre fin côté pantheres , avec l’élimination presque acquise de Mouega au premier tour du championnat du monde de taekwondo , À la dernière seconde du combat , Urgence tente l’impossible , avec un coup de pied retourné , non validé par ‘ La Var ‘ . Maria sort des championnats du monde tête basse . L’hécatombe côté gabonais est visible avec la contre-performance de nos meilleurs athlètes .

En rappel , et lors de la première heure , chez les (-54 kg) , l’autre gabonais Saizonou Lionel Waren n’a pas fait de poids devant le cubain Matos Ruban Akely deux victoires à zéro ( 6-2 , 10-0) . Le gabonais est également écarté au premier tour .

Guadalajara , Mexique / Euphrem Biyogo Edzo

Euphrem Edzo
the authorEuphrem Edzo

Laisser un commentaire

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =